mercredi 20 mars 2019

Les Rencontres MPE13 de l'orientation 2019

MPE13 organise trois sessions d'information sur l'orientation après la 3ème et la 2nde :

  •  à Marseille 1er au collège Longchamp : intervention de Mme Dijoux (PsyEN), de 9h30 à 11h30 le samedi 23 mars  Attention : accueil dès 9h00 mais fermeture des portes à 9h45 ! 
  • à Marseille 8ème à la Cité Scolaire Honoré Daumier de 9h00 à 12h00 le samedi 19 janvier
  • à Vitrolles au lycée Jean Monnet de 9h30 à 11h30 le samedi 2 mars.

vendredi 15 mars 2019



Réforme Blanquer : attention danger !



La réforme Blanquer dite « pour l’école de la confiance », menée actuellement par l’Éducation nationale, suscite de nombreuses interrogations. En effet, elle remet en cause certains principes fondamentaux de l’Ecole de la République, qui a sûrement besoin d’évoluer mais ne peux pas être mise à mal par des logiques purement financières, ou des privations de liberté.

MPE13 se positionne donc, face à cette réforme, dans l’intérêt des élèves et de leurs parents. Ainsi, les dispositions suivantes du projet nous semblent dangereuses :

  • La baisse des moyens, que nous vivons déjà fortement dans les collèges et lycées, avec de nombreuses suppressions de postes et de classes entraînant des effectifs à la hausse et par conséquent des classes surchargées ;
  • L’école obligatoire dès l’âge de 3 ans (articles 2 et 3), bonne nouvelle en apparence même si 97% des enfants de 3 ans sont déjà scolarisés, mais qui va obliger les communes à financer toutes les écoles maternelles privées. Le budget pour les écoles publiques va en être très fortement impactées, alors qu’il est déjà trop faible... Qu’en sera-t-il demain? Cette réforme relance donc la guerre entre les moyens alloués au privé et ceux alloués au public, et nous ne pouvons l’accepter! L’argent alloué à cette mesure, 150 millions d'euros, aurait pu servir à accueillir tous les enfants dans de meilleures conditions. Au lieu de cela, ce sera une aggravation des inégalités sociales et territoriales !
  • La création “d’établissements publics des savoirs fondamentaux", EPSF, regroupant les classes de la petite section de maternelle jusqu’à la fin du collège (article 6), pose une nouvelle brique dans la construction d’une école à plusieurs vitesses, avec une mise en concurrence des établissements et contre l’ambition d’une même culture commune pour toutes et tous garantie par les programmes. Les écoles n’auront plus de directeurs-trices sur place, la gestion administrative sera déléguée aux collèges de secteur qui auront un ou plusieurs adjoints en charge des écoles primaires de leur réseau. Comment gérer ainsi plusieurs groupes scolaires? Qui prendra les décisions sur place en l’absence de directeur-trice ? Quelle place auront les parents alors que leur interlocuteur privilégié ne sera plus présent physiquement du matin au soir et alors qu’il permettait de créer le lien avec les familles? Cela est inquiétant car les inégalités de territoire et les inégalités sociales risquent là encore de se creuser.

MPE13 se bat pour une école de l’égalité et de l’émancipation et réclame par conséquent l'abandon de la loi Blanquer.

MPE13 soutient les mobilisations contre cette loi au côté des enseignants.  


Les administrateurs et 
administratrices MPE13

vendredi 1 février 2019

mardi 22 janvier 2019

Ecoles marseillaises : dans quelles conditions s'occupe-t-on des enfants pendant la cantine ?

Vous êtes parent d'élèves, directeur-trice d'école, personnel municipal dans une école marseillaise ? Rejoignez l'étude participative de MPE13 en récoltant les données dans votre école :


ICI : Lien vers le sondage en plein page.

lundi 17 décembre 2018

Grèves cantine à Marseille

Message de la section locale MPE13 de l'école Bernard Cadenat (Marseille 3ème) à l'attention de l'élue locale, Mme Lisette Narducci le 15 décembre 2018 :


jeudi 13 décembre 2018

Plus de personnel sur le temps cantine à Marseille !

Un grand pique nique est prévu Mardi prochain devant la Mairie centrale de Marseille. Soyons nombreux!

Les quotas de surveillance cantine à Marseille (1 surveillant.e pour 25 en maternelle et 1 surveillant.e pour 50 en élémentaire) sont très loin d'être respectés dans de nombreuses écoles. C'est un scandale pour la sécurité des enfant !
Parfois les enfants ne peuvent sortir qu'un jour sur deux en temps inter-cantine par manque de personnel de surveillance.

Il nous faut plus de personnel sur le temps cantine pour la sécurité et le bien être de nos enfants !!! On le dénonce sans cesse alors allons le crier maintenant sous les fenêtres de la mairie !

MAR., 18 DÉC. À 12:00 UTC+01
Pique nique géant à la Mairie Centrale
Place Bargemond, 13002 Marseille, France